Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le sinophile

Voici maintenant, de la collection des gens facile à séduire, le plus couillon voir même, le plus ridicule. C’est l’étranger qui viens visiter ou travailler dans un pays, pour un certain nombre de projets et qui, à son retour ou au contact des autres...

Lire la suite

les élites

les élites

Ayant écouté une émission d’une radio internet « canal académie », cette émission, se pose en moi la question des « élites ». Nombre de fois, durant mes discutions, je remarquais que les élites politiques et économiques n’avaient ni morales (c’est aujourd’hui...

Lire la suite

Séduction, réputation et conformisme

Séduction, réputation et conformisme

Voilà un mot qui nous semble tout ce qu’il y a de plus positif, et même subtile. Séduire, ce mot est lié à la notion de plaisir, nous séduisons les autres pour plaire… nous nous laissons séduire par bons séducteurs ou bonnes séductrices… Toujours en écoutant...

Lire la suite

Questions et réponses

Questions et réponses

Beaucoup de questions et très peu de réponses, à vrai dire, peut-être même pas une seule réponse. L’homme moderne est bien dépourvu quand le problème est survenu. Vous avez dut remarquer ma profonde détestation du dogmatisme et de l’idéologie. Comme vue...

Lire la suite

Pourriture humaine

Pourriture humaine

Pourriture humaine Et oui, l’homme est pourri, l’homme est nul, l’Homme est mauvais. Pas fichu d’être bon, pas fichu d’être vertueux, pas fichu d’être… ce qu’il serait bien qu’il soi. L’homme est un prédateur, un « loup pour l’homme », un nuisible. Toute...

Lire la suite

Solidarité

Solidarité

La solidarité Il y a une chose admirable chez les Tibétains, c’est que dés qu’ils sont réprimés dans une explosion de violence par l’armée de la République Populaire de Chine, ils manifestent où qu’ils sont et notamment à Paris. La situation des Tibétains...

Lire la suite

Dauphine et Paris VIII

Dauphine et Paris VIII

L’université Dauphine est réputé pour être une prestigieuse université, dans un quartier chic, j’y ais passé une année, puisque l’Inalco y empruntait quelques locaux. Quand cette université fêtait son anniversaire, l’économiste néo-classique, Philipe...

Lire la suite